Traitement de gencive (curetage)

Traitement de gencive (curetage)

Les maladies de gencives peuvent être traitées de différentes façons, dépendant de la sévérité de la maladie, et de la manière qu’un patient a répondu à des soins antérieurs.
Traitement d’une gingivite.

La gingivite est une infection et inflammation des gencives au stade débutant. Elle se manifeste par des saignements des gencives, mais sans atteinte à l’os qui soutient les dents. 

La gingivite peut se traiter par : 

  • Des soins d’hygiène rigoureux à la maison, incluant les brossages réguliers et l’utilisation de la soie dentaire au moins une fois par jour. Des rinçages à l’eau salée ou une solution désinfectante (Chlorexidine, Listerine, etc.) peuvent être aussi conseillés.
  • Un nettoyage dentaire, incluant détartrage à tous les six mois pour éliminer la plaque et le tartre. 
  • Le dentiste peut conseiller de se brosser avec un mélange de bicarbonate de soude et de peroxyde. Cette pâte étant abrasive, il est recommandé de ne pas frotter agressivement la gencive et les dents. 

Traitement d’une parodontite 
La parodontite est une infection plus avancée des gencives. Elle se manifeste non seulement par des saignements des gencives, mais aussi par des dents qui bougent légèrement ou sévèrement, une mauvaise haleine, et des poches parodontales (espace profond entre une dent et la gencive). 

La parodontite peut se traiter par : 

  • Le curetage et surfaçage , qui est une procédure non chirurgicale de détartrage et de nettoyage en profondeur réalisée sous anesthésie locale. Le curetage permet d’enlever tout le tartre se trouvant au-dessus et au-dessous de la gencive. Le surfaçage rend la dent lisse de tout débris bactériens et de tissus malades.
  • La parodontie douce est un acte similaire au curetage, mais nécessitant avant une période de désinfection des gencives par l’entremise d’antibiotiques en crème et/ou en rince-bouche. La gencive ayant subi l’antibiothérapie rend son tartre plus facile à détecter et à éliminer. Le curetage devient alors moins invasif.
  • Le curetage ouvert est une procédure chirurgicale nécessitant l’ouverture de la gencive avant de la cureter, puis la fermeture de celle-ci à l’aide de points de suture et de pansements. Quelquefois un agent anti-bactérien est placé durant la guérison. Cette procédure n’est conseillée que si la parodontite est très avancée, ou si les autres traitements non chirurgicaux n’ont pas guéri la maladie. Un curetage ouvert peut être fait soit par un dentiste, ou par un spécialiste des gencives, le parodontiste. 

Comments are closed.

Web Design MymensinghPremium WordPress ThemesWeb Development